top

Passagers atteints de problèmes respiratoires

Un approvisionnement supplémentaire en oxygène à bord n’est possible que dans certaines limites. Pour cela, veuillez contacter au plus tard 48 heures avant le départ le MEDICAL OPERATION CENTER de Lufthansa au +49 (0)69 - 696-55077, afin de pouvoir assurer cet approvisionnement. Veuillez noter que des frais correspondants devront être acquittés à l’avance. Nous vous conseillons de vous renseigner préalablement auprès de votre organisme d’assurance pour un éventuel remboursement de ces frais. Vous devrez passer également avant le vol un examen de contrôle sur votre aptitude à prendre l’avion.

 
top

Passagers équipés d’un stimulateur cardiaque

Avant d’entamer votre voyage, veuillez vous renseigner auprès de votre médecin traitant sur la façon de procéder lors du contrôle de sécurité ainsi que sur d’autres risques éventuels. Si vous portez un stimulateur cardiaque, vous devrez présenter un certificat médical lors du contrôle de sécurité.

 
top

Passagers atteints de diabète

Réservation

Sur les vols où des repas sont servis, les personnes atteintes du diabète peuvent bénéficier de menus spéciaux à bord, adaptés à leur régime, à condition d’en faire la demande préalable, au plus tard 48 heures avant le départ. La commande peut être effectuée directement auprès d’un comptoir billetterie Lufthansa à l’aéroport, ou par téléphone auprès du Lufthansa Service Center au +49 (0)69 - 86 799 799.

Veuillez respecter également les consignes relatives au transport de médicaments.



Avant le voyage

html_list
  • Veuillez consulter votre médecin avant le départ pour connaître la quantité et le type d'injections d‘insuline.
  • Demandez-lui un programme précis d’injection pendant la durée du voyage. Vous connaîtrez ainsi la quantité et le moment où l’insuline doit être injectée.
  • Ayez en double la quantité nécessaire de médicaments et de matériel à utiliser (en les répartissant dans le bagage à main et dans les bagages en soute) de façon à toujours disposer d’une réserve en cas de besoin.
  • Si vous voyagez vers l’ouest et franchissez plusieurs fuseaux horaires, vous devrez, en raison de l'allongement de la journée, prendre un repas et une dose d'insuline supplémentaires. Parlez-en à votre médecin traitant avant le départ.
  • A l’inverse, si vous voyagez vers l’est, la journée est plus courte, et une injection d'insuline en moins peut être conseillée. Vous voudrez également en parler à votre médecin avant le départ.
 

Après l’arrivée

html_list
  • Veuillez noter que l’insuline doit être conservée à basse température (+2 jusqu’à + 8 degrés Celsius). Elle peut être transportée sans être réfrigérée pendant 24 heures maximum, toutefois jamais à une température supérieure à 25 degrés Celsius.
  • Après la première nuit dans le pays de destination, il est conseillé de procéder à un test de glycémie supplémentaire et, éventuellement, de prendre un repas en plus, riche en glucides, afin d'apporter à l'organisme les substances nutritives indispensables.
  • En cas de diarrhée et de vomissements, consultez immédiatement un médecin sur place. Il vérifiera votre bilan hydrique et réajustera, le cas échéant, la dose d'insuline. Munissez-vous donc impérativement des documents nécessaires pour un éventuel traitement à l’étranger. Veuillez également vous informer auprès de votre médecin ou de votre organisme d’assurance.